Atelier :”Apportez la présence dans tout ce que vous faites.” Coaching connexion à la présence.

brinde.lucidité@hygienevitaleontologiquecitoyenne.com

Ateliers : connexion constante à la présence non-duelle.”

Ressentir ou penser : L’être humain ne peux pas ressentir et en même temps penser ! (Ceci représente une méthode et non une pensée philosophique).

Nous sommes confrontés à tant de problèmes collectivement que la transformation de la conscience humaine n’est plus un luxe – c’est une nécessité pour la survie de l’humanité.

Pour que la présence s’enracine parfaitement elle doit être testée dans le feu des relations. E. Tolle.  

Ateliers Présence à soi 1h

10 mn : Cohérence cardiaque et émotionnelle

20 mn : Exercices connexion présence, découvrez les nombreux points d’entrée en Présence

25 mn : Présentation texte (+ rappel Présence) + discussion/débat d’opinion duel et non duel.

05 mn : En partant : recommandations de pratique 1 chose à la fois + a) b) c) ou d)

————————————————————————————————-

Ateliers Présence et Silence 2h

10 mn : cohérence cardiaque et émotionnelle

20 min : méditation et présence silencieuse

35 mn : lecture, écoute ou visualisation d’un support audiovisuel

20 mn : méditation et présence silencieuse

05 mn : En partant : recommandations de pratique 1 chose à la fois + a) b) c) ou d.

Ateliers publics Prix : CHF 10 ch.-/heure

Séances individuelles Prix : CHF 60 ch.-/heure (skype ou privées)

Dates :

18 septembre à 17h

2 octobre à 19h.

Lieux : Local Alicp rue de carouge 53 (au-dessus de Caritas – code entrée 81420 –  6ème face ascenseur)

Ou autre lieu : vérifier lors de l’inscription.

Inscription en ligne onglet « je suis intéressé » haut de cette page (si possible) ou sur place lors de l’atelier.

En vous souhaitant une joyeuse et sereine présence constante…

Animateur : Brinde Lucidité

Objectifs : Pause mentale, éveil ontologique, responsabilisation ontologique.

Il est facile d’oublier d’introduire la Présence dans tout ce que nous faisons. Nous avons besoin d’un endroit spécial pour apprendre et le soutien d’un collectif aussi engagé dans la pratique de la Présence.

Certain-e-s sont conscient-e-s de la petite voix dans la tête alors que d’autres n’en sont pas du tout conscients : la présence s’adresse de toute façon à toutes et tous.  Que cela représente une simple pause mentale ou un choix ontologique plus profond, vous profiterez et ferez profiter vos proches de cette pratique !

Il y a des millions de personnes dans ce monde qui sont torturées par leur propre esprit. La « voix dans la tête » crée des doutes, des peurs et des souffrances, mais beaucoup d’entre nous ne savent pas ce qui se passe. Il s’agit donc d’expérimenter une paix intérieure durable. E. Tolle

Chacun-e passe-subit son existence comme dans un rêve. Il est pourtant un espace, un état d’être, un contenant inusité, dédaigné, oublié par chacun. Un espace non-duel de paix, d’amour, de beauté, de joie, de silence, de sagesse que l’on retrouve en laissant se taire le mental COMPULSIF (véritable possession psychique personnelle). La pause mentale, l’éveil, la connexion à la présence représentent la véritable liberté, responsabilité, maturité joie et hygiène ! A chaque instant : vigilance : que se passe t’il : conscience ou pensée. Il n’y a pas de pédagogie pour la pause mentale pas de pensées pour arrêter la pensée. Il existe cependant des outils (ressenti principalement) pour se désidentifier de ce -qui-est-illusoire-en-chacun-e.

Il ne faut pas de temps pour s’éveiller : il faut du temps pour se rendre compte qu’on n’a pas besoin de temps !

Fournir aux participants un espace (moment présent) propice pour partager l’enseignement de -et étudier- la connexion à la présence inconditionnelle à l’instant.

Enseigner et rendre accessible la connexion à la présence non-duelle (espace-sensation-état-êtreté-ressenti sans le mental compulsif).

Expliquer et présenter les outils permettant l’accès à la présence (pure conscience = sortir du mental compulsif) et donc permettre le développement individuel (pas personnel) en lien avec l’expérience réelle et de s’émanciper de la fiction mentale subie -consciente et inconsciente (corps de souffrance).

Contenu des ateliers : Le but n’est pas la méditation ; la méditation n’est pas le but ! La méditation constitue le moyen pour parvenir -parfois-ou-pas- à la conscience non-pensante càd. l’éveil.

C’est magnifique de voir la libération progressive du piège de la personnalité ou de la personne. La personnalité opère toujours, mais vous n’êtes plus sa proie. La lourdeur de la personnalité s’en va. Je me sens toujours un peu désolé quand je vois des gens qui portent le lourd fardeau de leur personne, du soi personnel. Quel terrible fardeau, en effet ! Il est constitué d’un ensemble de schémas mentaux conditionnés et de croyances, des schémas mentaux rigides et des croyances. C’est comme une prison épouvantable. Quand vous commencez à vous éveiller, vous vous en libérez. Vous continuez d’avoir certaines caractéristiques personnelles qui interviennent, mais il y a une conscience transcendante qui transparaît.

Pourquoi participer aux ateliers ?

S’il y a un remède, pourquoi être mécontent ? Et s’il n’y en a pas, à quoi bon s’irriter ? La Marche vers l’Éveil Bodhicaryavatara,

Émancipation des souffrances illusoires et inutiles (de simples circonstances).

Maintenant que l’ignorance à fait place à la conscience -de l’espace et des objets et pensées contenus- dans l’espace, l’existence semble plus fluide.

Il y a la joie sereine, le plaisir du corps et de la forme connectés.

Non seulement le corps aime être reconnu et avoir votre attention mais en plus c’est quelque chose à faire qui soulage-guérit vraiment psychiquement et mentalement. Cette connexion à la présence ralentit le processus de la pensée compulsive de façon considérable.

L’état-l’êtreté-sensation de présence est en fait très agréable et cela constitue la confirmation que vous êtes bien connectés dans la présence et que le mental compulsif s’est tût (l’appareil de biofeedback utilisé pendant les ateliers ou en séances individuelles aussi permettra la validation de la connexion à la présence).

Se développe un intérêt croissant chez chacun-e de se connaitre (et pas/plus de développer une personnalité « illusoire »).

Il y a un outil-méthode-vigilance-pratique : la Présence à l’instant qui permet de s’émanciper des désordres, des « personnalités multiples » et globalement de la personnalité (possession psychique). L’éveil, la réalisation que la personnalité duelle représente un « fait secondaire » (illusoire-et-pas-une-illusion) à la conscience non-duelle et réelle.

Distinguer rôle(s) et identité et « quelque chose en moi » !

Brinde Lucidite