Santé et nutrition optimisée !

robot_cuistotfast-food

« Pour savourer la nature commence par la respecter » !

Pour s’affranchir des conditions existentielles invivables !!!

Le naturopathe hygiéniste ne focalise pas son attention sur les maladies lésionnelles -dont les docteurs en médecine, les labos-industriels et les assuRANCES préservent le pré-carré- mais bien plutôt sur les CAUSES générales du mal-être ; du ralentissement fonctionnel, caractériel, psychique et physiologique (la maladie fonctionnelle ou le mal-être) ainsi que de la toxémie globale et sectorielle de l’individu. C’est à dire que l’hygiéniste concentre son attention sur l’écologie humorale, la nutrition cellulaire et le fonctionnement organique optimaux ainsi que la revitalisation vitale, énergétique, constitutionnelle et individualisée. Le « bilan de Santé » représente l’antithèse (pas même un complément) du « diagnostic de maladie » ! Bilan de Santé et diagnostic de Maladie sont des référents et des références différents et d’un autre niveau d’ordre (le mal-être n’est pas une maladie et ne nécessite pas de thérapie : seulement juste du bon sens) L’hygiéniste s’oriente même différemment des médecins homéopathes et médecins anthroposophes selon qu’ils utilisent -ou pas- la méthodologie médicale (clinique, diagnostic et thérapeutique) ou bien le protocole holistique (POURQUOI ?)… ce « pourquoi » déontologiquement interdit aux médecins !

Du point de vue hygiéniste-vitaliste le « mal-être » et les maladies consécutives, résultent de la toxémie (pollutions et carences… toutes et chacune !) qui provoque « l’énervation » (épuisement nerveux, physique, glandulaire, psychique etc.) ce qui entraine en cascade ; désorganisation physiologique, précarité, dysfonction cellulaire et tissulaire, mécontentement, zombification, désespoir, déni, violence, peur et maladie ! Il n’existe aucune différence entre l’étiologie (la cause = toxémie et énervation … veuillez-bien prendre note) des maladies psychiques, organiques, infectieuses, métaboliques, caractérielles, énergétiques, affectives(sic) et ontologique (l’être dans son principe) !

La supplémentation d’entretient individualisée (Apport Journalier OPTIMAL !)

multi-vit-minéraux est incontournable(1 CHF/jour = 30 CHF/mois) suite à la suppression de l’apport de l’environnement nutritionnel -vitaminique et enzymatique- des 1800 K/cal/jour –certes aujourd’hui inutiles- … cette suppression représente la raison principale (en plus de l’hygiène individuelle et collective) de l’allongement de la durée de vie de nos contemporains ! Cette supplémentation représente la véritable « assurance santé » (ce dont parlent les assureurs, la confédération, l’administration et les médias concerne « l’assistance maladie » !) La nutrition optimale en acides gras essentiels biologiques (4 à 9 huiles végétales -HV- réunies pour 1 càS/jour/entretient et 2 càS/jour/cure/convalescence (0,50 CHF/jour = 15 CHF/mois)

Quelques exemples des taux de carences et crypto-carences vitamino/minérales occidentales !

(Source : Etude pour Sciences et Vie en 1999) : Vitamine B1 : 56%. B2 : 41% . B3 : 40% . B6 : 58%. B9 : 45%.

B12 : 7%. C : 29%. D : 75%. E : 42% Calcium : 35% Magnésium : 34% Fer : 20%

Autres chiffres … plus réalistes et actuels suvimax. Carence pop. en Calcium = 70 %. VitC = 70%. Mg= 60%

Tout comme « un être vous manque et le monde est dépeuplé » ; une vitamine, un minéral, une enzyme nous manque et tout est désorganisé a) proportionnellement au niveau de cette carence et b) exponentiellement au nombre de combinaisons de ces poly-muti-carences et pollutions consécutives !

Carences et pollutions « bouffent » le phosphore total (énervation, épuisement) et désactivent électroniquement les autres minéraux, enzymes, vitamines entraînant : outre les maladies cliniques, les « délits familiaux » et les « précarités et peurs existentielles»…. Comment pourrait il en être autrement ?!

Diététique :

Depuis quand la dernière utilisation du curcuma (nettoie sang) du Seitan, des algues ?

Lentilles ou légumineuses ? (= 4- 6 X semaine) cuisson, mastication & progressivité

Les huiles végétales en mélange (1càS/jour min) même si le budget est serré c’est le poste obligatoirement BIO. Cardamone quand fritures + huiles économiques et sopalin + huiles crues !

Fruits secs et purées d’amandes, noisettes, cajou (hum !!!) …. Mélasse noire et sucre complet.

Graines germées (non commercialisées à produire soi-même « exaltant ») ?

Cure chlorella, green magma, Spiruline, Sels basiques, Bio-mag ?

Les huiles et graisses TRANS (viennoiseries) et autres poisons Overtoniens  (apports & cardamome) ?

Café-lait/crème = indigestion chronique ! mélanges céréales+lait+fruits frais acides = suicide !

Oligo élément, épices, phyto, homéo, aroma et biothérapies constitutionnels, historiques et « situationnels » doivent être déterminés par une étude sérieuse !

Privilégier -sans excès- les repas débutant par crudités -sans excès- = sans pain  = 1à2càS carottes, céleri, courgettes râpés ou 1 avocat ou 4 feuilles de salade par ex.! (anti-hyperleucocytose = fabrication supplémentaire de globules blancs = perte inutile d’énergie) + mélange HV + Tamari + Levure bière + Gomasio (sésame = calcium végétal)!

Satoriz et France compléments alimentaires et huiles ½ du prix que Suisse

Ex :Equilibrium + Oméga 3 = 9 huiles mélangées, cerveau, immunité , hormonal, neuro, etc. etc.

La nutrition optimale en acides gras essentiels biologiques (4 à 9 huiles végétales réunies )

1 càS/j/entretient et 2 càS/j/cure/convalescence. Privilégier colza bio dans mélange huiles bio.

Appétences sucrées : voir utilisation de mélasse noire (café, biscuits etc.) … et parfois se régaler… d’un repas de pâtisseries -sans autre aliment- pour s’affranchir de la systématisation des pâtisseries en fin des repas (suicidaire au long cours !)

Dormir dans le noir obscur = pinéale action-réparation !

L’alimentation correcte (variée -pas trop- fraîche, saison, simple, naturelle) & boire les aliments !

A) Avec « bien-être relatif »

Adaptation constitutionnelle + Qualité biologique + Supplémentation nutrition OPTIMALE

B) Maladie et soins = A) + Dissociation alimentaire + Repos (corps, émotions, mental) et revitalisation

– Eau -en plus des autres boisson- (min. Britta = 5 chf/mens) 1,5 l/jour selon –attention les vendeurs de « caca colo» (sic) crient le contraire- et mâcher les boissons hors des repas !

5 PORTIONS (= 80 gr)fruits (hors des repas) et légumes : sauf si mal-être, fatigue, maladie = 2 portions du même fruit -en une seule fois- et 3 portions du même légume réparties sur journée.

Plaisir de vivre (où quand comment pourquoi)

– Massages, violon d’Ingres,

– Rire, méditer, étudier, bilan indiv. = 5 mn/jour ou 20 mn/semaine

– Respirer conscient & Soins de l’individualité = 2 mn/heure

ou 20 mn/jour

Sommeil, pause mentale & repos « efficaces »

Combler la « dysnutrition  malheureuse et zombificante»

Source de vie multivit-min 90 cps = 25 euros = 40 CHF = 0,44 Chf/j » = 13 CHF/mois (ou Cela /CH)

Natur + = Vit C 1 Gr = 60 Cpr = 15 euros = 27 CHF = 0,43 Chf/j = 13 CHF/mois

Huiles végétales alimentaires = 0,50 CHF/jour = 15 CHF/mois

Total maximum = 41 CHF/mois

Alterner 1 j/2 Total minimum = 20 CHF/mois

Et pensez à militer ou restez vigilants à préserver mondialement et localement l’accès aux compléments nutritionnels indispensables … et pourtant menacés par le codex alimentarius et P. Couchepin !

Episodique : Green magma en France = 29 € = 42, 50 CHF (= sunstore et diét) CH = 53 CHF

2 càc bombées = 31 jours = 1,70 CHF/j

Minceur = Dyno mins = ca/mg = 90 cps = 24 euros = 40 CHF = 0,44 Chf/j (cure) = 13 CHF/mois

Matériel utile:

Huiles essentielles (Trousse & diffuseur)

Complémentation nutritionnelle de Qualité bio MV.MM et vit.C naturelle/Ca-Mg/

Charbon végétal (le petit docteur)

et Solvarome (bobos cutanés)

Les facteurs naturels à favoriser

Soleil, Feu, Air , Vent //

Eau (boisson, hydrothérapie) //Terre, Argile, Charbon végétal//

Alimentation// Mouvement, respirations, les 5 repos //Détoxication Tête, esprit, plaisir, environnement, social, émotionnel, culturel, ontologique.

Ravinstsarae = HE du siècle = tolérance muquo-cutané exceptionnelle ; refroidissements, fatigue, sinusites, équilibrant neuro et psy (hypo et hyper)tonique, neurotonique, énergisante puissante, antivirale et microbicide exceptionnelle, immunostimulante, stimulante de l’appareil cardiorespiratoire, anticatarrhale, expectorante, dégagement des voies respiratoires.
Indications : Grippe, bronchites, rhinopharyngites, refroidissements, coqueluche, mononucléose infectieuse, peste, zona, herpès labial et génital, hépatites et entérites virales, déficience immunitaire grave, insomnie, dépression, angoisse, asthénie profonde, nerveuse et physique, drainage lymphatique

Voie externe principalement :  toutes les affections virales respiratoires ou cutanées ; local 6 à 8 gouttes 4 X jour.

Insomnies = application de 4 à 6 gouttes sur le plexus solaire ou le long de la colonne vertébrale

Ouvrages conseillés :

Le guide de l’alimentation naturelle. (JF Olivier)

Manuel de longue vie (J.P. Curtay)

Cours de phychosomatique naturelle. Passebecq (académique, pour les plus sincères et responsables !)