Plateforme des nobles et honnêtes individus … et citoyens !

 

infini

« Un être humain fait partie d’un tout que nous appelons « l’Univers » ; il demeure limité dans l’espace et le temps. Il fait l’expérience de son être, de ses pensées et de ses sensations comme étant séparés du reste – une sorte d’illusion d’optique de sa conscience. Cette illusion est pour nous une prison, nous restreignant à nos désirs personnels et à une affection, réservée à nos proches. Notre tâche est de nous libérer de cette prison en élargissant le cercle de notre compassion afin qu’il embrasse tous les êtres vivants, et la nature entière, dans sa splendeur.… » Albert Einstein.

Proposition : De l’infra-politique et son corollaire càd.  la nemesis-vengeance bureaucratique (le malheur des uns contre le malheur des autres) à la politique éveillée, éveillée (le bien commun,,, exemple le revenu de base inconditionnel et monnaie pleine) élites ou populistes ?

Dénonce la “violence et hypocrisie démocratique” !

51%-49%

Subjectivité personnelle et corruption-némesis-bengeance au parti, inévitable des élus (sauf les militants et “indépendants” évidement!)

Propose gestion algorithmique de la politique (choix et administration)

” Parce que lorsque j’achète quelque chose ou que toi tu achètes quelque chose, tu ne l’achètes pas avec de l’argent, tu l’achètes avec le temps de vie que tu as dépensé pour gagner cet argent. ”
José Mujica, 40 ème Président de l’Uruguay.

 

Il faut choisir “travailler ou être libre” ! Travailler à 100% signifie être aliéné à 100% (travailler à 50% signifie être aliéné à 50 % et consécutivement être libre à 50%) ! une chose ne peut être une chose et son contraire ! il faut nommer correctement les choses… le “travail rends libre” (de sinistre mémoire n’est ce pas) ne représentait qu’une manipulation et pas un principe véritable !

Si le travail représentait une valeur… alors le tracteur, le robot, l’algorithme (qui siège dans un conseil d’administration à Hong Kong ou remplace certains journalistes) ou les scanners (qui commencent à remplacer les caissières coop/migros) auraient plus de valeur que les êtres humains (dont certains d’entre eux ont participé à leur création développement réparations) … Non il y a une évidence d’un changement de paradigme social, culturel, économique et ontologique.. ubérisation et bientôt blockchain.

Ce n’est pas le RBI qui va détruire l’économie (dont le but n’est pas l’emploi mais le profit) mais la “chasse au profit” (qui comme un cancer dans un l’organisme détruit son propre hôte … ou comme chaque totalitarisme comporte avec lui sa propre fin) !


…. Il n’est rien au monde d’aussi puissant qu’une idée dont l’heure est venue.” V Hugo


… Nous ne résoudrons pas les problèmes avec les modes de pensée qui les ont engendrés; A Einstein


… Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes , qui l’une et l’autre nous dispensent de réfléchir (Poincaré)

Voir site candidats indépendants RBI et politique éveillée: https://rbipolitiqueeveillee.wordpress.com/

Personne n’est libre, c’est un fantasme. Nous avons besoin de ce fantasme pour nous maintenir sciemment malheureux, pour prétendre que le bonheur viendra quand nous serons devenu comme ceci ou comme cela pour prétendre exister Quelle lourde prétention (Eric baret: le seul désir)

La politique éveillée utilise abondamment et préférentiellement les outils informatiques

L’algorithme représente l’équivalent conceptuel de ce que représente l’imprimante 3D par rapport à l’industrie !

L’algorithme représente un outil de gestion et de décision idéal (et gratos) que cela soit dans les domaines de la clinique, de la justice, de l’enseignement, de la politique

Le blockchain (grand livre ouvert incorruptible -tout est noté) gratos et qui remplace toute l’administration publique, culturelle et autres nécessité sociale et inter-personnelles.

C’est le blockchain et algorithme qui géreront les interdépendance individuelles parce qu’ils sont incorruptible, neutres, jamais fatigué, toujours perfectibles etc.

La technologie permet (on laisse bien les voitures conduire toutes seules) la gratuité de l’administration citoyenne !

Quand un incident est repéré … on ne remplace pas le logiciel, on ne refait pas une élection…ni un enterrement…. on reprogramme ! (allez 2000 balles de re-programation /tarif préférentiel évidement)

Extrait réponses Facebook :

le RBI est comme la gravitation… on ne peux pas trouver d’argument contre ! juste des opinions, des préférences ou des sophisme éculés… dire par ex… que le RBI est en contradiction avec “tu te nourriras à la sueur de ton front” n’est pas un argument ! dire que le financement n’est pas possible …alors que les modes de financement proposés ne plaisent tout simplement pas, n’est pas un argument ! autre sujet.. si qq. dit on “ne peut coucher avec la mère et la fille en même temps”… cela veut il dire que l’on peux coucher alternativement avec l’une et l’autre ?

Nous votons -principalement et généralement- pour “améliorer la situation” ! Ce qui améliore la situation représente des fait ou des actes et pas des arguments ni des préférences personnelle ! Prenons le RBI par ex = il est “fondamentalement bienveillant” ! Il existe en fait un seul argument politique qui pourrait s’y opposer : qui est “je n’en vaux pas la peine” !….. Et pas que “les autres citoyens” n’en valent pas la peine (nous sommes bien un autre pour l’autre ?) cela représenterai de “l’infra-politique” … nous pouvons avoir un sentiment, une opinion, un souhait -pour soi et la nation- mais ils ne représentent pas des arguments ! S’il y avait un vote pour une meilleure qualité de l’air : initiative véritablement politique car tous et chacun et profiteront… -que cela lui plaise ou pas-… comment trouver un argument contre ? il ne peux y avoir que des opinions et aucun argument contre la bienveillance…. C’est par la ruse/divise (peur, sophisme, fallacieux, imprécision, oblitération etc.) que la manipulation ou l’erreur opère et c’est par l’intelligence/unifie que brille la raison et la réalité ! Refus du RBI à cause du financement, par morale, par peur ne représentent pas des arguments mais des choix sub-personnel ou infra-personnels (postures idéologiques infra-politiques) et représentent plus une incapacité à imaginer, promouvoir la lumière et l’espoir qu’une réelle argumentation !