La psyché

Information, formation, outils d’accès à la psyché ! (non psy !)

L’art nourri et façonne l’esprit, le mental, … pas la conscience !

La politique exerce et dégaine l’intellect, la ruse … pas la conscience !

La compétition-compétitivité produit de l’inconscience et l’identification à une fiction…. « ce qui va rentrer ou sortir de mon compte en banque » n’a rien à voir rien avec « ce que je suis » ! ne représente juste ce que je fais ! un des multiples rôle et ne représente pas une identité !

Langage sémantique nul/subi étudier et circonspections dissociation

  1. Domination l’humain puis l’écologie ; Psychose : connexion inconscient (maladie) ou accidentel (danger) au centre. Identification totale au rôle, mélodrame, et personnage. Inconscience de la « petite voix » mentale ! Pensent que la réalité change si le roi se marie ou changement de souverain ou qu’il sont différents à la naissance de leurs enfant ou mariage !…La responsabilité change mais ni la forme ni l’être réel ! croient encore en l’action de la politique séculaire !
  2. Adaptation intelligente de l’humain et écologie ; Névrose : rare connections centre par culture échange reconnaissance et accidentel. Accès art, esprit, psyché perceptions rare de la « petite voix »
  3. Harmonie, union, fusion homme écologie ; Eveil : contant au centre

Identification contenu = ce à quoi (âge, genre, revenu, croyance,

Identification structure = la compulsion inconsciente !

Conventions et réalité. J’ai dormi, mangé, marché, le soleil se lève à l’est c’est bon-J’aime !

Réflexion, contemplation, concentration, méditation éveil !

Ressenti-psyché-expérience-présent-intérieur & relation-pensée-personnalité-temporalité-environnement

PNL : Le premier pas pour sortir de nos conditionnements est la prise de conscience de notre communication avec nous-même et notre environnement.

Les vanités socialement acceptable et promues (niveaux d’abstraction, simplification) !

Ma femme ma maladie mon métier mon chien représentent des fonctions et pas des identités !

Il n’y a pas de lutte des classe… c’est une croyance …poursuivre alimenter la lutte des classes ou la vengeance des précaires et des méprisés (par ignorance, bêtise, conditionnements) aucun justification ni chromosome n’est représentatif de la richesse, ou pauvreté car la génétique exprime des besoins et pas les envies ni des choix !

Celui qui gagne 1000 combats contre 1000 adversaires ne représente qu’une piètre réussite comparé à celui qui n’à gagnés que le seul combat qui soit légitime ou sensé… c’est à dire le combat contre l’emprise et la possession égotique (l’incapacité à douter de soi-même) ce leurre universellement et communément admis représenté par cette soi-disant personnalité (pourtant irréelle, illusoire et fictive ! même si capable de générer beaucoup de malheur ou de sympathie (c’est aussi illusoire pour l’un que pour l’autre !) !

S’éveiller corresponds à se libérer de la -ou plusieurs- personnalité(s) résister à la personnalité (libérer l’esprit) corresponds à créer les conditions de l’éveil !

Tout passe… tout changeras …. l’impermanence (celle ci se trouve dans le présent et jamais dans le temps)représente la seule expérience véritable et donc le détachement nécessaire…. !

En acceptant la douleur : celle ci devient « moins douloureuse » il s’agit de l’observer sans juger, ni justifier, ni la fuir, ni la combattre… cela représente une expérience « fascinante2 et libératrice : que d’observer le présent ! dans le présent et à chaque moment il n’y a jamais d’inquiétude jamais de douleur…. ! (ceci représente une expérience et pas une pensée, ni une croyance, ni de la volonté) : la souffrance trouve son origine uniquement dans le passé et le futur (c’est la nature du mental) alors que le corps, les sens et le ressenti sont toujours au présent ! (personne ne peut goûter du miel dans le futur, personne ne peut pas avoir froid demain !)

il y a le mental(passé et le futur) … et la psyché (toujours au présent) LA PSYCHE (pas cela dont parle Freud.. c’était un con(fu) et déviant (un véritable handicapé psychique) et qui n’a rien compris !)

LA PSYCHE représente la seule expérience et pas une pensée ; ni une explication de qq chose !

A bien entendre !

Progrès = flot d’information contrario connaissance

Utilisation de la force démontre l’absence de pouvoir !

L’être qui rêve éveillé ou qui imagine n’est ‘pas violent, car cela l’empêche de vouloir (politique-liberté, religion-éveil ! absence de conscience de soi (personnalité) représente unart, un combat et la réalité !

Emotion =O instinct + conscience individuelle

Juger (j’aime-j’aime-pas)+ nommer = savoir (contrario connaissance-conscience)

Subconscient = pensée ou rêve

Inconscient= sommeil sans rêve

Abandonner aux robots et ordinateurs la gestion administrative, politique, et production

Eveillé = au centre de lui-même

Fou = constamment à la périphérie

Normal = navigue entre les deux

L’existence ou la vie guerre/paix = action ou présence= observation amour haine ou indifférence !

Investissement dans les pensées

inégalité existence contrario inégalité vie

L’expression de la foi devient croyance ! L’expérience de la foi devient éveil !

Eveil = conscience sans rêve, ni pensée ni croyance ni pensée extérieure !

Cette imcoplétude adorée peurs, colères, respiration, et inxistenc eincomplètes !

L’homme civilisé moderne est castré symboliquement énergétique(mode maquillage, razage, coupe cheveux,

Chrétiens = gnosticisme, mysticisme (st. Augustin aime et fais ta volonté)

Soufis = Musulmans

Hassidisme = cabbale juive

Advaita = hindouisme

Zen- dogzen = bouddhisme

Conceptualisations limitent et structurent mentales et sémantiques générale/culture/croyances

Quand fondé sur l’égo ou égo collectif cela disparaîtra ( cultes, confession, communauté, sectes, religion, partis politiques institutionnelle, corporative gouvernementale, ainsi que tous les « ismes » et lobbys qui prétendent défendre quoi que se soit … ce qui est passé n’a pas besoin d’être défendu ! le passé ne peut pas être détruit il sera toujours le passé et rien d’autre…. Aussi il peut –et tout sera- être oublié ! mais cela ne constitue pas un problème un regret tout au plus (…..sans aucune légitimité ce regret !)

Religion, mythologie, idéologie, spiritualité ,croyance tout cela qui demande une adhésion à quelque chose (de plus « grand  ou mieux» que l’existence et expérience présence humain auto actualisée) c.à.d. une identification à des pensées, des formes pensées, des formes-émotionnelles et des émotions-pensées

Identification à la petite-voix, aux pensées compulsives, aux associations d’idées à la personnalité, à l’égo, càd. une inconscience spirituelle ou ontologique !

Identification (latin-faire pareil) l’objet ou l’action est pareil à moi, je suis même cela ou ce que jefais, les choses ou l’action = le contenu (la compulsion = la structure) inconscience ontologique (cela que je suis en dehors de toute pensée limitante) ! l’égo-et-le-mental (conditionné par le passé) est contraire de JE (inconditionné)

La vérité est que réalité vivante est contraire à la réalité conceptuelle

Identification de l’égo aux objets = attachement ,obssession, désir, besoin de consomation croissance ET dysfonction !

L’égo pour se renforcer peut créer des maladies ou des douleurs pour qu’on s’occupe de lui ! ou pour éviter des prises de conscience

En bas de l’échelle des scénarios inconscients de l’égo/personnalité sont l’habitude de se plaindre à cause des autres ou la compulsion à critiquer, donner du tord (E- toillé)

La conscience se trouve juste avant la perception, les expériences passées, émotion, mélodrame et illusion du moi

Vouloir-besoin insatisfait = archaïque

Désir insatisfait = culturel

Indifférence-absorption = éveil !

La ruse divise et l’intelligence unifie !

Singularité handicaps !

Le monde et le réel, l’existence et/ou la vie

Le mental représente mon activité la conscience représente mon essence et nature !

Le vide existentiel… c’est la conscience ! Car l’existence représente la périphérie exclusive de l’expérience et l’inconscience du centre, de l’essence de soi ! la crispation, la tension physique révèle la personnalité dans l’existence et donc la cessation de l’êtreté ! il y a la tension de la personnalité (crispation chrétienne, autoritaire, involontaire et volontaire) et celle du corps.. c’est pourquoi les enseignants insistent sur cette perception(pour certaines sensibilités) sans imaginer, conceptualiser, ni penser,

C’est dans l’ennui (de la personnalité) et le laisser-être que chacun peut-doit retrouver l’être, l’essence de soi (rarement dans l’expression de l’activité ou de la volonté de la personnalité ) !

En inde il est interdit de consommer du bœuf car sacré

En islam il est interdit de consommer du cochon car allouf- interdit ! Allah ou jésus assistance

Condition humaine et imposture de l’égo

L’imposture de l’égo induit la dysfonction mentale originelle (identification inconsciente) que les éveillés (identification consciente) nomment souffrance (bouddha-) et/ou pêcher originel (Jésus-) et/ou maya (Shankara/védanta-) et/ou inattention (/Zen-) et/ou inconscience (Osho/Tollé/Long) et la peur induite produit la personnalité illusoire qui se réfugie dans une croyance extérieure-religion (sangha chrétienté hindouisme) et une nouvelle identification inconsciente(drapeau, nation, symboles, culture etc. représentent des artifices) !

L’explication est différente de l’expérience !

L’identification au fonctionnement mental (souffrance pêcher originel maya) ou la folie (croit plus à ce qu’il pense que ce qu’il voit !) représente la condition humaine …. et la non-identification au fonctionnement mental représente l’éveil !

La méditation représente la méthode artificielle pour l’éveil du centre (identification au centre et donc à l’absolu) et la prière un autre méthode artificielle pour la réalisation d’une croyance ou espérance personnelle périphérique (distinctes selon les individus) !

L’amour (abdication de soi non-pas-convoitise) représente la méthode naturelle pour l’éveil du centre (identification au centre et donc à l’absolu)

Cœur ou tête possèdent leurs propre manière de voir, appréhender, et répondre aux situations (conditionnement-personnalité) mental analyse, convoite, agression, plaisir propre, sacrifie l’autre, exige et le cœur synthétise, aime, se donne, reddition

La doctrine ou croyance n’est vénérable (jamais en soi) mais n’acquiers de la force que par l’intensité de la croyance de l’individu en question investi intentionnellement (clergé, textes) ou inconsciemment (saints, culture) ! Plus la doctrine ou croyance est intense ou plus elle est enseignée plus elle prends du poids, de l’ampleur… donc sa force, puissance ne vient pas d’elle mais bien des ses thurérifaires !

La doctrine, corresponds 1 à une attitude qu’à un objet …même si peut être consignée dans un livre ! Selon intensité de la diffusion… croyants, prêtres, clergé, saints, prophètes, et c’est inexact d’affirmer que la foi à changé l’individu… il respire et mange tout à fait normalement –même si restriction due à la conversion) la fonction n’a pas changé en se convertissant.. la respiration n’a pas changé non plus ! le nom à changé ? peut-être …. Alors rien à voir avec l’individu… cela concerne bien ce qu’il fait ou comment il le fait oui …. mais pas qui il est ! que l’on mange ou non du cochon ou de la vache nous utilisons la fonction digestive !

Le mental choisi constamment et va d’un extrême à l’autre constamment .. .parce que c’est sa nature !

Cœur religion prière passent dans la tête

La méditation dans l’esprit

Le bonheur représente l’absence de contradiction et de confusion identification consciente et/ou inconsciente!

Le bonheur commence par la chasse aux toxiques psy environnementaux, culturels, relationnels,

Le bonheur ne concerne pas l’existence distincte mais la vie non-duelle ! Ceux qui croient encore à la vertu de la prière , de la loyauté familiale, du devoir de mémoire, de la représentation politique, la chance, la réincarnation, l’événement sont encore décentrés endormis, désincarnés « intoxinés » psychiquement (latéralisé) … ce sont des tricheurs qui revendiquent sans aucun doute -pourtant nécessaire- concernant la « possession psychique égotique, déviante» (même les ministres et les scientifiques) dont nous sommes tous les victimes ! et présentant comme légitimes leurs représentation, leur existence et compréhension forcément partielle et parcellaire de l’événement !

toxiques et toxines mentales

Culturels et psychanalyse et croyance représentent toxiques mentales !

Insuffisance ontologique, névroses, peurs représentent toxines mentales !